Le rempart, Rue de Villers, Bruxelles

Le rempart

Le rempart, Rue de Villers, Bruxelles

Version Flash

Cette pauvre rue, à angle droit, que l’on nommait avant 1851 Cattestraet (rue des Chats et officiellement rue du Chat Noir), n’était primitivement qu’une grande impasse, partant de la rue du Chêne et arrêtée par le rempart. Elle est déjà mentionnée au 13ème siècle. Ce n’est qu’en 1771 qu’elle fut prolongée par un coude jusqu’à la rue de Bavière (devenue rue de Dinant en 1919). Au 18ème siècle, le peuple prit l’habitude de dire rue de Villers au lieu de rue des Chats, à cause du refuge que l’abbaye de Villers-la-Ville avait fait construire dans cette rue. Mais cette appellation ne devint officielle qu’en 1851.

D’après le « Dictionnaire historique et anecdotique des rues de Bruxelles » de Jean d’Osta.

Comments

Leave a Reply